mardi 12 avril 2016

Kit tricot de La droguerie : j'ai testé le doudou lapin !


J'ai craqué sur le joli minois de ce petit lapin en feuilletant le livre La droguerie's babies de La droguerie.
J'ai immédiatement photocopié les explications, en prévision d'un futur tricot et puis, en allant sur le site internet de La droguerie, j'ai vu qu'on pouvait acheter en ligne un kit pour réaliser ce "doudou lapin".
Au prix de 17 € (frais de port à rajouter), cela ne m'a pas semblé exorbitant.

3 semaines après, admirez le résultat... :-)

Je fanfaronne mais ce petit lapin m'a donné du fil à retordre. Et pas qu'un peu.

Premièrement, je trouve les explications fournies un peu légères, une fois les différents morceaux tricotés et que l'on passe à la phase d'assemblage.
Faut-il fermer les jambes, après le rembourrage, et les coudre ensuite au corps, lui-même déjà rembourré et fermé ? Ou bien coudre les jambes fermées sur le bas du corps qui n'est pas encore fermé ?
De même, faut-il fermer les bras avant de le fixer au corps ? Ou bien faire un assemblage semblable au montage de manches sur un pull ?
Aucune précision.
Pour m'aider, je n'avais que la photo couleur fournie dans le kit, la même que celle qui figure sur le site, et grâce à laquelle, après avoir scrupuleusement regardé, je suis arrivée à la conclusion qu'il fallait fermer les jambes avant de les unir au bas du corps, et qu'il fallait coudre les bras avec le haut du corps avant de bourrer le tout !

Quand on n'est pas une pro du tricot, on n'a qu'à bien réfléchir avant d'agir, c'est pas plus compliqué.
En ce qui concerne l'assemblage de la tête, j'ai eu un peu de peine aussi.
Le "pire" étant la fixation de la tête sur le corps... Aucune précision, donc j'ai agi en mon âme et conscience et ça m'a bien fait suer. Le résultat n'est pas convaincant du tout. Ça m'agaçait tellement que j'ai fini par faire comme un caca de nœud et je ne préfère pas vous le montrer en photo.
Mais la tête tient et c'est bien l'essentiel me direz-vous !
Bon, ok, elle brinquebale un peu mais ça donne de la souplesse à la bête, qui est sensée être un doudou, et j'aime bien. :-)


Et les oreilles, pareil. Manque d'explications pour les coudre sur la tête pour que le rendu soit comme sur la photo, si possible.


Deuxièmement, la broderie du museau m'a posé problème dans le sens où, le rendu visuel de cette croix que l'on est supposé faire ne me satisfaisait pas du tout. Mon lapin avait une tête que je trouvais moche, disons-le carrément. Il ne ressemblait pas trop à la photo et j'avais mal au cœur de le trouver vilain.
Après l'avoir lâchement laissé en plan quelques jours, après conseil avisé d'un œil totalement inculte en matière de bouts de laine, et après plusieurs tâtonnements, j'ai donc brodé un nez et une bouche complétement différemment et enfin, j'ai commencé à l'aimer cet animal.



Troisièmement - et dernière récrimination - petit problème avec les deux perles en bois fournies pour les yeux.
Elles n'avaient pas la même teinte !
L'une était marron foncé et l'autre nettement plus claire. Sympa les gars.
Je les ai donc recolorées à l'aide d'un feutre indélébile noir pour que mon lapin puisse avoir un regard perçant digne de ce nom.

Résultat final : je suis satisfaite de ce que je suis arrivée de faire mais pour moi, il y a des lacunes dans les explications. J'aurais aimé être plus guidée, moins lâchée en free style.

Quant au petit pull, les explications sont données elles aussi dans le livre La droguerie's babies de La droguerie (super basique, deux rectangles pour le devant et le dos, deux autres pour les manches).




Rendez-vous sur Hellocoton !